you're reading...
Uncategorized

Exploitation minière et sismicité induite? Un éclairage historique sur une controverse d’actualité: l’exemple de la Belgique et du Nord de la France, années 1880-années 1980 (3/3)

KEVIN TROCH

La Commission d’étude sur le grisou de la Société belge de géologie, de paléontologie et d’hydrologie, 1898-1906 ou comment des géologues ont empêché les recherches sur la séismicité induite en Belgique et en France au début du 20e siècle

Comme on l’a vu dans les deux premiers billets que je t’invite, chère lectrice, cher lecteur, à lire avant d’entamer la lecture de ce billet (ici pour le premier, pour le deuxième), la controverse règne entre d’un côté les géologues proches des milieux charbonniers comme Cornet et de Munck, et de l’autre, les scientifiques comme Lancaster, directeur de l’Observatoire royal de Belgique, éloignés du milieu extractif et qui n’hésitent pas à attribuer ces séismes aux affaissements et effondrements miniers. Dès la fondation des premières stations sismologiques, la question de la sismicité induite est bien présente.

Existe-t-il un lien entre l’extraction du charbon et les tremblements de terre survenant…

View original post 4,863 more words

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Follow EarthlyMatters on WordPress.com
%d bloggers like this: